ACCUEIL
L'association CANTU NUSTRALE
CANTU NUSTRALE Polyphonies
Duo CANTU NUSTRALE
GROUPE BALAGNA
MARIAGES
CONTACT
STAGES DE POLYPHONIES
le chant grégorien
CONCERTS
EXTRAITS VIDEO
DISCOGRAPHIE
GROUPE BALAGNA

         Le GROUPE BALAGNA se produit principalement dans la micro région de BALAGNE, où il est Originaire, son répertoire à la fois sacré et profane est varié, et s'étend des polyphonies Corses les plus anciennes aux nouvelles polyphonies Corses ainsi qu'une partie musicale, son concert se déroule en 2 parties, une partie traditonnelle et une partie contemporaine.

christian NGO DEGIOVANNI à mis en place la partie artistique du groupe et a été le chef de choeur du groupe de 2013 à  fin aout 2017, il a composé  la chanson titre du dernier album du groupe, dont vous trouverez le texte joint, c'est avec une grande joie qu'il a interpreté au sein du groupe la quasi totalité des chants traditionnels polyphonique en voix Principale, (seconda) et guitare, fierté d'avoir chanté avec pierre simon NGO DEGIOVANNI son fils qui assumait la quasi totalité des chants en voix de terza, (tierce) de contre (contre chant superieur sur la basse) et bassu (quinte), durant ces années.

Dorénavent d'autres aventures musicales prennent forment et c'est avec une pointe d'émotion qu'il à le regret d'annoncer son départ du groupe BALAGNA pour d'autres horizons, en n'oubliant pas de remercier les dizaines de milliers de spectateurs et amis qui l'ont suivi durant ces années, mais qui pourront le retrouver en compagnie de son fils dans son groupe historique CANTU NUSTRALE.

lien du groupe : www.CANTU-NUSTRALE.COM



la chanson  SOFFIU NOVU  :

     

Pascal Paoli a œuvré pour une nouvelle société, une indépendance du peuple corse. Mais la défaite de Ponte Novu déjoua tous ses grands projets. Néanmoins la notion de peuple corse raisonne encore et toujours dans bien des têtes et souvent le drapeau corse a fait parler de lui.

                 Nous récoltons aujourd’hui ce que nous avons semé hier.  Maintenant on bétonne et on vend et les cimetières pleurent. Que sera demain ?

                Nos chants en deviennent aphoniques. Du clandestin à l’élu qui saura nous dire quel sera un jour le dénouement final ?

                Une culture et une langue, sans ses sentinelles, ne peuvent vivre très longtemps

La colombe de la paix viendra un jour et ce jour :

-Sera un nouveau souffle, un chant de liberté,

-Sera un nouveau souffle, un espoir pour la jeunesse,

-Sera un nouveau souffle pour le drapeau corse.

O Corse blessée, o Corse reine

O Corse rebelle, ta mémoire reviendra, relevons la tête, la paix arrivera.



SOFFIU NOVU

 

U Babbu patriottu s’hè datu u so da fà                         

Per questu mondu novu, hà sappiutu impennà                                                   

Ma u nove di maghju, di morte s’impanno

Di rossu, di vellutu tutt’ e campane so

In silenziu chjesale, l’attrachju po falà

Sunà ci u murtoriu, Aio, Aio, Aio chi c’hè da fà

 

In le vene tradite di u castagnu insù             

Corre un sangue neru chi cherca giuventù  

Per tanti prigiuneri chjosi per mar’in là           

A noi patriotti ci tocca da lottà                       

Per rimà incù l’alba, u legnu c’hè da fà          

Per a nostra bandera, l’unione si farà     

 

O CORSICA FERITA, O CORSICA REGINA,

O CORSICA REBELLA,    MEMORIA VULTERA

 

E à populu fattu bisognu à zappà                     

Parolle in lu solcu bisognu d’inacquà             

Cun sudore di felce è di fraternità                   

Lingua senza stagione, ormai ùn po sbuccià  

Senz’una sentinella, nazion’un po campà       

O ghente u passatu, ci veste per avà                

 

E tu u cantarinu sempre à paghjellà

A to pulifunia, si po ancu afoa

Per tanti corsi spersi in casa o in altro

Ne simu à chjosi ochji è lite in bisbo

Cio ch’omu hà imparatu , un l’hà sapiutu dà

U cimeteriu pienghje, in l’abandonu stà

 

O CORSICA FERITA , O CORSICA REGINA

O CORSICA REBELLA, U CAPU CI VOL’ALZA

 

Accor’ u clandestinu ne piglia u machjo

Omu avà si vende sole, chjos’è fuco

O lege parigina scritta cu u canno

Ci tiri for’ di casa, cumuna è canto

Elettu senza nome ne perdi e vertu

Ma chi dulore è rabbia, pè a muvra quassu

 

A ghjunta d’a culomba ci tocca d’aspettà

U libru di li paci simu pront’à firmà

Ci hannu arrubatu u primu, u secondu serà

Serà un soffiu novu,  (silence) cantu di libertà

Serà un soffiu novu , spera pè giuventu

Serà un soffiu novu è moru capinsu

 

O CORSICA FERITA, O CORSICA REGINA  

O CORSICA REBELLA, A PACE GHUNGHJERA  

O CORSICA FERITA, O CORSICA REGINA

O CORSICA RIBELLA,

AIO AIO AIO CHI C’HE DA FA

AIO AIO AIO CHI C’HE DA FA

AIO AIO AIO CHI C’HE DA FA


Auteurs-compositeurs : Alain MORI/Ch.NGO DEGIOVANNI


 


© 2017